Colette's Blog

Viandes rouges : c’est quoi l’histoire?

November 6, 2015
« La viande rouge est cancérigène » « Manger du bacon met votre vie en péril » Ce ne sont là que quelques exemples des grands titres qui ont fait la manchette il y a une quinzaine. En effet, selon un rapport du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de l’Organisation mondiale de la santé, la viande rouge pourrait être classée parmi les « substances possiblement cancérigènes pour les humains » et les charcuteries (bacon, saucisse et viandes préparées) feraient partie des « substances cancérigènes pour les humains ». La nouvelle a fait beaucoup jaser, mais permettez-moi d’y ajouter mon grain de sel en tant que nutritionniste. Avant d’écarter le bacon et d’oublier pour toujours la viande rouge, voyons un peu en quoi consistent les faits. Le rapport fait plutôt état d’un lien entre la viande rouge ou les viandes préparées. Il ne dit nulle part que ces aliments causent le cancer. Les chercheurs n’ont pas non plus tenu compte d’autres variables telles que le poids corporel, les polluants environnementaux et ne se sont pas non plus demandé si c’était les nitrates, les hormones et les produits chimiques contenus dans les viandes préparées, plutôt que la viande elle-même, qui contribuaient à élever le risque de cancer. Les études ont permis de conclure qu’il n’existait aucun lien entre le cancer et la consommation de viandes fraîches de poisson, de fromage et d’œufs. Cela dit, on a observé une tendance positive dans les études en épidémiologie quant au risque associé à la consommation de viandes transformées, saumurées ou noircies quand on les fait griller. Une étude en épidémiologie compare deux groupes de personnes rigoureusement semblables, sauf pour un facteur, soit l’exposition aux produits chimiques ou les effets pour la santé. Bien que ces hypothèses n’ont pas été testées ni étudiées lors d’essais cliniques, Atkins a déjà recommandé que les personnes suivant un régime limitent leur consommation de viandes transformées. Dans l’ouvrage intitulé Le Nouveau Atkins, on peut lire que certaines viandes transformées comme le pepperoni, le salami, les saucisses fumées et autres, de même que le bacon, sont traitées avec du sucre et que cela contribue à en hausser la teneur en glucides. On peut aussi y lire qu’il importe d’éviter les viandes froides avec nitrates ajoutés et les produits de la viande préparés avec de la chapelure tels que les boulettes de viande, le pain de viande et le bifteck Salisbury. Votre meilleur choix, outre celui de vous informer et de ne pas vous laisser influencer par le tourbillon médiatique? Concentrez-vous sur la qualité de ce que vous mangez. Vous ne pouvez pas vous tromper avec des légumes frais, des produits laitiers non écrémés, des œufs, du poisson et de la volaille et même de la viande rouge (si vous y tenez, essayez les viandes sans hormones, nourries de grain). Ajoutez les fruits et les grains entiers qui viennent aux phases ultérieures du régime, ou mangez-en en portions contrôlées avec Atkins 40. Limitez votre apport en viandes transformées et recherchez des versions sans nitrate et sans sucre de bacon, de saucisses et de viandes froides. Vous m’en donnerez des nouvelles.

More From Colette

Should You Do a Fat Fast?

The Fat Fast is a short-term, low-calorie, high-fat program (1,000 calories/day and 80% fat) that you follow for three to five days to help jump start your metabolism and help with weight management.

Read More »

How to Start an Exercise Program

It’s never too early or too late to start an exercise program that complements your low carb lifestyle.

Read More »

What to Know About Plant Based Burgers.

You may be seeing your share of plant-based burgers, such as Impossible Burger and Beyond Meat, at barbecues and gatherings this summer, and you’ll also find them on the menus at many restaurants.

Read More »